Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy (mais vous n'êtes pas à l'abri que je m'essaie à autre chose), la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

Plate forme réservée aux pmr, vide à ce moment là

Plate forme réservée aux pmr, vide à ce moment là

Quand les valides organisent l'accueil des PMR (Personnes à Mobilité Réduite), aux Déferlantes, ça tourne au fiasco !

Grâce à mon ancien poste, je sais, j'ai vu et je confirme que l'organisation des Déferlantes à Céret, est un travail de longue haleine qui dure depuis 2021, oui mais ...

Lorsque les Valides organisent et mettent des choses en place pour les PMR, ils sont toujours à côté de la plaque !

Ce qui ne gêne pas, ne dérange pas, ou ne pose pas de problème à un Valide, peut en poser à un PMR.

Ils ont essayé. Ils ont échoué !

Il faudrait embaucher un PMR pour les conseiller, pour la seconde édition ! Ils feraient bien moins d'erreur.

Dans le PRÉ-GUIDE spécial PMR ou en situation de handicap, il était dit que :

- il fallait se munir d'un billet au plein tarif, grand public. NORMAL !

- si accompagné, tous les accompagnants doivent se munir d'un billet. NORMAL !

l'ACCÈS ENTRÉE DU FESTIVAL

- Il était écrit que les équipes des déferlantes nous dirigeraient vers le lieu de dépose adapté ; qu'un parking nous serait dédié, sous présentation d'un justificatif en cours de validité.

- Une entrée siglée et prioritaire nous serait dédiée à l’entrée du site du Festival pour nous et notre accompagnant.

Qu'une fouille serait effectuée sur chaque personne et nos billets contrôlés à ce moment-là (Normal !)

Que le festival ouvrait ses portes à 12 h, et que la zone Arena, zone de la plateforme PMR, ouvrirait à 17h00. (sous réserve de modifications)

 

la PLATE FORME PMR, il était notifié que pour notre confort, la plateforme est réservé pour les personnes en fauteuil et leur accompagnant. 

Nombre d'accompagnant : 1  (dans la mesure des places disponibles) et qu'en cas de grosse affluence, l'éventuel accompagnateur devrait peut-être quitter la plateforme pour se positionner non loin de là.

En gros, il était indiqué que :

- LA PRIORITE SERA DONNEE AUX PERSONNES EN FAUTEUIL ROULANT.

Le pré-guide nous informait également que des cabines WC accessibles nous sont réservées sur le site du festival, avec un code d'accès à récupérer auprès des équipes.

Bien entendu, s'ajoutait à ce guide les objets interdits (pour moi, pure logique mais je suis ma propre édition limitée, lol)  sauf que ... je vais découvrir par la suite, que selon qui, c'est deux poids, deux mesures !!!!

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

Mon expérience vécue de PMR avec mon accompagnatrice.

Nous sommes dimanche 10 juillet 2022. Nous allons voir MUSE. C'est le cadeau que j'ai offert à ma fille unique, lors du 25 décembre.

Depuis jeudi, je ne cesse de lire que c'est le bordel pour se garer, pour partir, qu'il y a un gros problème d'organisation.

Je stresse pour cause d'extrême mauvaise expérience lors d'un concert à Perpignan, il y a des années de ça, à cause d'un vigil. Expérience suffisamment grave, puisque j'aurais dû finir aux urgences. Je n'avais pas profité du concert jusqu'à la fin... J'avais dû partir plus tôt, ne tenant plus debout.

Je suis angoissée et m'en suis ouvert auprès de mon ancienne collègue, qui a été aux déferlantes le jeudi soir.

Au cours de la semaine, j'ai contacté les déferlantes, secteur PMR, pour être sûre que j'aurais accès à la plate forme puisqu'il est écrit que c'est réservé aux fauteuils !

J'embête aussi une de mes anciennes collègues, qui, après renseignements, à la gentillesse de me confirmer que j'y aurais accès.

Ce dimanche, mon ancienne collègue que j'ai embêté pour cette histoire d'accès, est sur place.  Ça me rassure, et je le lui dis. C'est ma première fois aux déferlantes.

Je lui demande conseil quant aux horaires, et lui dit que nous voudrions venir vers 16 h, que nous souhaiterions entendre Hoshi. Elle me répond que nous pouvons même venir plus tard.

Par peur de ne pas avoir de place pour nous garer, nous quittons notre logement entre 15h30 et 15 h 40, le temps de descendre tous les étages de notre hlm, pour rejoindre ma voiture, tranquillement.

il est 16 h. Je roule normalement, et me dirige vers la traverse. Je découvre alors que tout est barré. Demi-tour pour rejoindre l'autre accès, en face d'Intermarché.

Je stoppe à hauteur des gendarmes, je les salue, et leur demande l'accès au parking PMR.

Le militaire relève la tête et interroge son collègue.

- Pour le parking PMR, on a le droit de les faire passer par là ?

- Bien sûr, lui répond l'autre, puis s'adressant à moi, Ensuite, il vous faudra demander le chemin.

Je remercie, leur souhaite bon courage, bonne journée, et en route.

Quelques mètres plus loin, à un embranchement, un vigil ou un bénévole des déferlantes.

Je m'arrête et lui demande l'accès du parking. Derrière, le véhicule, pressé, me klaxonne. Infos prises, je reprends la route, et finalement découvre que le parking se situe là ou je pensais.

Des bénévoles des déferlantes sont là aussi.

La voiture devant nous s'arrête. Le bénévole contrôle. Nous entendons qu'il dit au chauffeur, que ça va passer, qu'il peut y aller.

A mon tour, il me questionne. Je lui montre la carte inclusion stationnement handi'. Il me répond que c'est bon, que je peux avancer.

Le parking pour PMR ? Un ancien champ, des montagnes russes. Je dois rouler au pas. Je suis secouée dans tous les sens. Ça n'arrange pas les douleurs quotidiennes dû à ma pathologie.

Des bénévoles me demandent de me mettre dans le sens du départ. Marche arrière, demi-tour, je m'exécute.

Le pressé stationne sur la place vers laquelle je me dirigeais. Tant pis. Je me décale.

Je discute quelques instants avec les bénévoles, super sympas d'ailleurs, qui m'indiquent l'accès pour l'entrée. 10 / 15 mn de marche me disent-ils.

C'est pas loin, ajoute l'un d'eux. J'ai anticipé. Pour une fois, la canne est de sortie...

Et puis, je connais cette entrée. J'y suis déjà venue, je suis déjà allée dans les jardins du château.

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ... Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ... Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

Nous nous mettons en marche, et sommes vite dépassés par les gens. Normal. Ça m'est égal. Je prends tout mon temps.

Des plaques de fer ont été déposées sur le sol, plusieurs, pour passer un "trou".

Nous arrivons à l'entrée.

A gauche, un énorme panneau et des vigils : accès VIP

Je cherche le panneau indiquant accès PMR. Rien de visible à l'entrée.

Nous suivons la foule, compacte, énorme.

Petits pas par petits pas, ça avance doucement. Tout d'un coup, une bénévole des déferlants crie à la foule :

- Les hommes contre le mur, à droite !

Drôle de sentiment en entendant cette phrase.

La bénévole se reprend : "Une file à droite uniquement pour les hommes !".

Voilà qui est mieux.

Nous avançons un peu. Ma fille aperçoit un panneau, et me dit que l'accès PMR serait sur la gauche.

Nous traversons la foule à coup de "excusez-moi", "pardon", et enfin, de l'air. Je vois le panneau, les vigils qui patientent.

Je prépare nos billets et mon justificatif de PMR.

 Un vigile dit à notre attention "ici, c'est l'accès pour les PMR seulement !".

Je montre mon sésame et indique que ma fille est mon accompagnatrice.

On fouille mon sac à main. Ça m'est égal. Je n'ai rien à cacher, mais pitié, n'écrase pas nos casse-croûtes !

Nous sommes dans le parc du château. Enfin. Nous demandons à un des vigiles où se trouve la plate-forme. Il m'indique un drapeau noir, et me dit que c'est à cet endroit. Nous retrouvons d'autres pmr et leur famille que je connais ; nous sympathisons avec une dame, pmr, qui vient de Grasse.

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

16h32

Face à la plate-forme, je m'aperçois qu'aucun siège n'a été prévu. Je salue le vigile de la société de mes deux copains E et S. Je demande si c'est bien la plate-forme pour pmr.

Là, un gars de Céret, du Vallespir en tout cas, sécurité incendie indiqué sur son tee-shirt rouge, qui était à l'entrée de la plate-forme, va entrer dans la conversation.

Méprisant, il balance que la plate forme est fermée.

- Est-ce que des sièges sont prévus ?

Le vigile de mes copains répond par la négative, ennuyé, et l'autre en rouge, râle, que c'est comme ça, qu'il n'y a pas de sièges, qu'il n'y en a jamais eu.

La dame de Grasse insiste pour savoir si c'est bien là que nous devons venir, et puisque c'est fermé, à quelle heure devons-nous revenir. Elle ajoute que sur le site, il est indiqué que l'ouverture est à 17 h.

Le mec de la sécurité incendie continue à se montrer odieux, en disant que ce qu'il y a sur le site, il n'en a rien à foutre, que ça n'ouvre pas avant 17 h30.

Il continue sur sa lancée, râle que ça fait trois jours que c'est comme ça, qu'encore une fois, ils ont ouvert le barrières trop tôt, qu'on a rien à faire là, que nous allons cramer, tomber comme des mouches, qu'il devra appeler les secours, que ça le gonfle de jouer aux flics, et que de toute façon, la plate forme n'est que pour les fauteuils.

Je suis choquée ! Je préviens immédiatement mon ancienne collègue de tout ça.

Le gars aurait mieux fait de rentrer chez lui, et d'aller se coucher... Tu ne te rappellera pas de moi, mais moi, je me rappellerais de toi !!

Nous nous mettons à l'ombre, en attendant l'heure et discutons. La dame de Grasse est tout aussi choquée de la façon dont nous avons été traité. Au festival de Cannes, nous dit-elle, on ne parle pas comme ça aux gens.

Elle nous apprend qu'elle avait acheté exprès, un petit siège, qu'elle a dû laisser à la consigne.

Je découvrirais plus tard, qu'une PMR a eu le droit, elle, de venir avec un siège...

J'ai le coeur au bord des larmes, et ma fille est remontée comme un coucou.

Enfin, il est l'heure. C'est un vigile de la société de mes copains. Il est adorable, lui ! Ça change.

Je vais alterner entre moment ou je m'assieds sur la barre de fer, ou je me relève parce que j'ai trop mal, et ainsi de suite.

Je vais faire ça tout le temps jusqu'à ce que ce soit au tour de Muse.

Nous découvrons The Faim, Suzane, l'émotion est énorme avec Hoshi.

Je me rends compte que nous sommes juste en face du parking où se trouve la voiture.

Je vais interroger un vigile pour savoir si au moment du départ, nous pourrons passer par le couloir.

On me répond que non. Réservé aux secours !

En fait, je vais voir défiler dans ce couloir des vip, des photographes, certes des secours, mais pas que... Enfin tout dépend de qui c'est en fait.

D'ailleurs, parlons-en des photographes et cie !

Vous  vous rappelez, le guide pmr. Un accompagnateur et un pmr. Plate forme réservée...

Nous avons vu défiler les photographes, journalistes, etc ...

Et oui, encore une fois, tout dépend de qui c'est ...

A partir d'une certaine heure, la plate forme servait aussi de tour de guet aux vigils, entre autre...

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

Et parlons un peu des autres, les valides notamment et les VIP.

Pour que les VIP soient bien, une entrée indiquée ; des tentes pour les mettre à l'abri du soleil, de l'eau, bref, des gens présents gratuitement, traités comme des coqs en patte ! (tant mieux pour eux, mais dommage de moins bien traiter les clients...)

ah oui, j'oubliais, et une possibilité de sortie, juste en face de la plate forme.

D'ailleurs, eux, avaient le droit de sortir et d'entrer à nouveau

Sur nos billets qu'est-il écrit ? Toute sortie est ferme et définitive...

Les Valides ont été rafraichis via des canons à eau, et c'est une super idée, entre la chaleur, le soleil et la poussière... 

Pour résumer, sur la plate forme, pas de sièges. Ils ne pensent qu'aux fauteuils ; Pas d'abri, un soleil de plomb, pas d'eau, et pas de sortie directe (ni de wc à proximité d'ailleurs, ni de point d'eau à proximité).

Manque de bol, Muse était à l'opposé de la plate forme, et il y avait des gros problèmes de son.

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

La sortie à la fin du concert de Muse ?

Une vague de personnes qui se dirigeaient vers la sortie. (normal)

Une vigile m'a dit de faire attention avec les cailloux, mais ce n'était pas tant les cailloux que les gens qui ont posé problème.

A part un qui a écarté certaines personnes pour me laisser passer, pour le reste, j'ai dû me transformer en boulet de canon, ma fille me protégeant le dos, pour pouvoir sortir.

Nous avons été bousculé, j'ai manqué de chuter, bref, que du bonheur !

Pour un valide, c'est sans conséquence, mais pas pour un pmr ...

Muse en valait le coup, mais à moins que l'équipe des déferlantes travaille correctement avec des pmr (en même temps, qu'est-ce qu'ils en ont à faire de nous, vu le peu que nous sommes...), je ne crois pas que j'y retournerais un jour. (sauf miracle)

Quand les Valides organisent l'accueil des PMR aux déferlantes ...

J + 1 après Muse, je suis en miettes, cassée en mille morceaux. Vive les anti-douleurs qui ne me soulagent pas vraiment..

J'ai mal d'hier.

Les sans cœurs et sans âmes diront que je n'avais qu'à rester chez moi.

Si tel est votre état d'esprit, priez que rien de grave ne vous arrive dans la vie, ou à votre enfant !

Un accident de la vie est si vite arrivé...

Et au cas, où ça vous échapperait, les PMR ont les mêmes droits que les valides !!!

A bon entendeur !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article