Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy (mais vous n'êtes pas à l'abri que je m'essaie à autre chose), la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob

Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob
Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob

Qui sont les frères Grimm ?

Wihlelm et Jacob voient le jour à Hanau (Allemagne). Ils sont les ainés d'une fratrie de six enfants.

Jacob Grimm - 1785 / 1863

Wihlelm Carl Grimm - 1786 / 1859

Tous deux conteurs, linguistes, philologues allemands, mais également mythographes et bibliothécaires.

Ils vont rassembler des contes européens et des légendes, et contribuer à la rédaction du "Deutsches Wörterbuch".

Quelques titres de leurs contes :

- Blanche-Neige

- Hansel et Gretel

- Les musiciens de Brême

- Raiponce

- Le Vaillant petit Tailleur

- Le Grand-Père et le Petit-Fils

- Le Joueur de flûte de Hamelin

- Le Loup et les sept Chevreaux

- Les Sept Corbeaux

plus,

- La Fillette aux écus d'or

- Cendrillon

pour ne citer que ceux-là, bien sûr ...

1806 - Dés cette date, ils commencent à rassembler les contes et légendes

Le premier ouvrage rédigé en commun par les deux frères a été publié en 1812, sur le chant des Hildebrand et Wessobruner Gebet, suivi le 20 décembre 1812, par la première édition du premier tome des  Contes  de l'enfance et du foyer (Kinder - und Hausmärchen), tiré à 900 exemplaires.  C'est une collection de 86 histoires.

1815 - deuxième volume des Contes, qui sont ré imprimés sous forme augmentées en 1819.

Les remarques sur les Contes des deux volumes, furent publiées dans un troisième volume en 1822.

Une nouvelle publication sous forme réduite à un seul volume sortira en 1825. C'est une édition illustrée par les gravures de leur frère Ludwig Emil Grimm.

Du vivant des frères, parurent sept impressions de l'édition en trois volumes des contes, et dix de l'édition réduite à un volume.

1823 - édition anglaise des Contes de l'enfance et du foyer.

Les Contes connaissent un grand succès en 1837 avec la troisième édition.

1816 / 1818

Deux tomes d'un recueil de légendes sont imprimés (Deusche Sagen).

Achevés en 1812, le recueil de légendes ne remporta pas un succès remarquable, et ne fut pas réimprimé du vivant des frères.

 

En tout, pas moins de 201 contes auxquels sont joints 28 textes, qu'ils ont supprimés dans la dernière mouture de leur recueil, plus 10 légendes pour enfants.

Le compositeur Richard Wagner s'inspira d'ailleurs de plus légendes recueillies par les deux frères pour la composition de ses opéras, ainsi que de la mythologie allemande de Jacob Grimm pour sa tétralogie.

En 1945, les  forces d'occupations alliées en Allemagne, interdirent la publication des Contes de Grimm, pour motif que la violence s'y trouvant, aurait été en partie responsable des atrocités commises par les nazis.

 

Les frères Grimm n'auraient pas pu publier autant, pendant toutes ces années, sans encouragements et protections !

 

Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob

Ceci étant, vous l'aurez bien compris, une présentation des plus sommaires des frères Grimm.

J'ai cependant une bonne raison pour vous parler d'eux aujourd'hui.

Nous connaissons toutes et tous l'histoire de Cendrillon.

Cendrillon, jeune fille, qui connait un début de vie parfaitement heureuse, entourée par sa mère et son père ; Hélas, la mère décède ; Le père prend nouvelle épouse ayant déjà deux filles.

La jeune demoiselle sera alors traitée telle une esclave, jusqu'à ce qu'elle rencontre, grâce à sa marraine la fée, un beau prince, lors d'un bal.

Le charme et l'amour naissent entre les deux êtres, mais Cendrillon fuit le bal à minuit, laissant derrière elle sa pantoufle ;

Grâce à cette dernière, le prince va pouvoir retrouver sa belle, après avoir déjoué les coups bas de la marâtre et de ses filles.

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...

Ça c'est la version de Walt Disney (Walt Disney, dont les ancêtres sont normands : Hugues et Robert Suhard, comtes d'Isigny, quittèrent la Normandie en 1066, pour l'Angleterre, comme compagnons d'armes de Guillaume le Conquérant. Au fil des voyages et du temps, leur nom s'est mué en Disney)

En réalité, qu'en est-il des véritables contes des frères Grimm ?

Les Contes originaux ne sont certainement pas à lire à des enfants, sauf si vous souhaitez que les enfants en question fassent des cauchemars toute la nuit, et les jours qui suivent.

Dans les vrais Contes des frères Grimm, on retrouve des infanticides, incestes, cannibalisme, éventration, assassinat, de la violence au plus haut point, des tortures, des cruautés sans nom...

En réalité, les Contes des frère Grimm sont destinés à un public adulte !

Je connaissais dans les grandes lignes, les contes originaux des frères Grimm.

Il s'avère que j'en ai entendu un, tandis que je traversais une forêt en Allemagne, dans les année quatre-vingt, durant l'un de mes séjours.

J'étais en compagnie de ma cousine, avec qui nous avions une relation très proche à cette époque-là.

Nous cheminions, à pied, pour rentrer chez un ami allemand, né un 16 août, comme moi, et il nous a narré une histoire à faire dresser les poils de n'importe qui !
 

Je n'ai pas vu de suite le lien avec les Contes de Grimm. Toujours et encore ce sentiment d'être illégitime...

J'ai commencé à le découvrir, lorsque, expliquant les sujets que je traite dans mes romans (meurtre, éventration, cannibalisme, violence, torture, surnaturel, magie, fantastique, romance, etc... ), l'on m'a dit "oh mais quelle horreur ! Comment peux-tu écrire de telles choses ? Tu as besoin d'un psy !".

Ma fille, m'a alors raffraichi la mémoire en me reparlant des frères Grimm et leurs contes pas si féériques que cela.

Si l'un de mes modèles est Déborah Harkness, il ne fait aucun doute que mon écriture et mes histoires ont bien plus en commun avec les Contes des frères Grimm qu'avec Walt Disney !

J'écris donc dans le même genre que les frères Grimm et leurs  contes.

Vous voilà désormais prévenus-es.

Si vous appréciez leurs contes, vous ne pourrez qu'apprécier mes romans ... 😉

 

Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob
Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob
Les frères GRIMM Wihlelm et Jacob
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article