Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy (mais vous n'êtes pas à l'abri que je m'essaie à autre chose), la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Lorsque j'étais quelqu'un d'autre - Stéphane Allix -

Lorsque j'étais quelqu'un d'autre - Stéphane Allix -

LORSQUE J’ÉTAIS QUELQU’UN D’AUTRE

 

Informations récoltées de mon exemplaire, dont je me suis inspirée pour vous rédiger ce modeste article.

 

Présentation de mon exemplaire :

Titre original : Lorsque j’étais quelqu’un d’autre

Auteur : Stéphane Allix

©Editions Mama Editions 

 

Nombre de pages : 413 (avec l’index)

Nombre de chapitres : 52

Nombre d’illustrations : 26

Date de parution originale : 2017

Format : Collection Témoignages

 

Résumé (4ème de couv’)

Partir à la découverte de soi-même peut mener sur d’étranges chemins.

Pour se ressourcer et faire le point sur sa vie, Stéphane Allix entame une retraite en forêt.

Il ignore qu’il va se confronter à l’impensable.

Lors d’une méditation, une vision s’impose à lui : un soldat de la seconde guerre mondiale meurt, touché à la gorge.

Le nom de cet homme et d’autres informations lui parviennent également en pensée.

L’expérience est extrêmement troublante. Pourquoi ressent-il une telle intimité avec ce personnage ?

Obnubilé par la puissance de cette vision, il se lance dans une enquête minutieuse et découvre avec stupeur que ce soldat a réellement existé.

Commence alors une aventure bouleversante.

Les questions existentielles qui se bousculent en lui depuis toujours vont-elles enfin trouver une explication ?

Lorsque j'étais quelqu'un d'autre - Stéphane Allix -

Ce livre témoignage démarre par, je cite « Alors que mon avion survole l’océan végétal de la forêt amazonienne, je suis à des années-lumière de me douter de ce qui m’attend… » (p 9)

A partir de ce moment, nous allons traverser au côté de Stéphane Allix, cette expérience extraordinaire de cet « autre » qu’il était…

Ses doutes, ses craintes, ses voyages, ses angoisses, sa surprise, son étonnement, ses rencontres amicales, et des preuves.

Diverses preuves à travers ses mots, qui confirment qu’il y a quelque chose de plus grand que nous, quelque soit le mot qu’on lui donne.

Ce roman, vu la situation actuelle, et les pays dans lesquels Stéphane Allix nous fait voyager, résonne encore plus fort en moi.

Comme il l’écrit très justement page 256 : « Même ceux qui font le mal le font en pensant faire le bien, nous rappelle Michel Onfray »  

(« Une généalogie de guerre civile », in le point n°2290, 28 juillet 2016, p38 – Michel Onfray)

Ce livre est un récit dans lesquels les synchronicités, les intuitions, les rencontres ont été primordiales !

Un voyage jalonné de conversations déterminantes, de mains tendues, d’implications d’hommes et de femmes grâce à qui Stéphane Allix a pu aller au bout de son expérience.

 

Le monde de l’invisible, n’est pas si invisible que cela, lorsqu’on ouvre les yeux et son esprit …  

Qui est Stéphane Allix ?

 

C’est un journaliste d’investigation, reporter de guerre, réalisateur et écrivain français (« Le Test » un de ses romans best-seller).

Il a fondé l’INRESS, l’Institut de Recherches sur les Expériences Extraordinaires, et le magazine Inexploré.

Il est aussi le créateur et l’animateur de la série Enquêtes extraordinaires, sur M6.

 

J'ai eu le modeste honneur de le rencontrer, il y a quelques années de ça. Une des raisons pour lesquelles je l'évoque dans "La ligue des Devins" et que je parle de l'INRESS.

Quelques jours avant d'aller l'écouter, j'avais rêvé de lui, qu'il présentait son ouvrage "le Test" entouré d'une multitude de colombes.

Son roman « Le Test », paru en 2015 chez Albin Michel est désormais un best-seller. Mon rêve était donc prémonitoire …

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article