Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy (mais vous n'êtes pas à l'abri que je m'essaie à autre chose), la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Les articles dans les journaux locaux !

Les articles dans les journaux locaux !

Comment puis-je qualifier mes relations avec les journaux locaux ?

Inexistante !! ou presque ...

L'année dernière (2021), après avoir envoyé une photo, puis un communiqué de presse pour annoncer la sortie de mon premier roman, j'ai obtenu un article dans le journal local de mon département.

J'avais envoyé la couverture de mon livre, estimant, que mon visage n'était pas ce qui importait.

On m'a demandé une photo de moi avec mon livre.

Ma fille m'a prise en photo ; Petit article sans aucun contact téléphonique quelconque entre le journaliste et moi... Les informations proviennent de mon communiqué et certainement de ma page auteur sur Amazon.

Quelques mois plus tard, je sors mon second roman.

Je choisis une date pour faire une séance de dédicaces.

Je prépare le montage pour mon imprimeur, avec le texte qui annonçait le lieu, l'heure, et la sortie de mon second livre. Je fais mettre quelques affiches un peu partout.

La restauratrice qui me recevait pour cette occasion a contacté la journaliste pour que  cette dernière fasse un article.

La dédicace a eu lieu, mais sans le soutien du journal local qui n'a pas levé le petit doigt.

Récemment, je découvre que le correspond local change.

J'envoie un e-mail afin d'informer quant à ma participation prochaine à un salon, tout en espérant que l'on pourra enfin faire cet article concernant mon deuxième roman. J'indique aussi mon adhésion aux associations d'auteurs.

La semaine passe. Aucune nouvelle de leur part.

La semaine suivante, je me rends directement dans les locaux du journal en question, dans mon village.

Je laisse ma carte, mon numéro de téléphone, et devinez quoi ? Une semaine après, je n'ai toujours pas eu de nouvelles.

J'ai envoyé un dernier mail ce jour, pas pour redemander un entretien dans l'espoir d'avoir un article...

J'ai bien compris que je ne suis pas soutenue par la presse locale ...

Je leur ai juste énuméré leurs divers silences suite à mes démarches et que  ce n'était pas bien de ne pas traiter tout le monde de la même manière...

Vous imaginez bien qu'en tant qu'Hypersensible, pour moi, c'est une injustice la plus absolue !

Je peux vous assurer, puisque je lis ce journal, que d'autres habitants ont bénéficié d'articles, avec des entretiens rondement menés. (ça se "voit"), et rondement bien écrits !

Pour avoir été contractuelle pour la fonction publique, je peux aussi vous dire que lorsque l'homme d'état faisait appel au journal local, la correspondante arrivait, en retard, peut-être, mais elle venait avec appareil-photo, assistait à l'évènement, puis rédigeait son article par la suite.

Je ne suis pas "homme d'état" ; Je ne suis pas à la tête d'un syndicat, ou à la tête d'une association locale réputée... Je ne suis pas "influenceuse" ni "youtubeuse", ni participante à une télé-réalité quelconque..

Je ne suis que moi, autrice auto-éditée qui finalement, doit s'en sortir seule, sans aucun soutien de la presse locale, et ça, pour une H.P.  c'est extrêmement difficile à digérer, car sans  visibilité, je ne peux compter que sur vous, mes lectrices et lecteurs ...

Je vous remercie donc infiniment pour être là, malgré cette absence de visibilité 😘

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article