Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy, la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Je n'ai pas à m'inquiéter de quoi que ce soit. Je peux mélanger les genres comme il me plait, parler d'un temps qui n'existe plus comme d'aujourd'hui, en y ajoutant toutes les touches de surnaturel possible. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Vous pourrez lire également certains textes courts anciens ou non (poésie), et mon actualité au fur et à mesure. (salons, rencontres littéraires, etc...) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021

Publié le 17 Octobre 2021 par Virginie Maurille in 2021, Association Auteurs Occitanie et Catalogne, Pyrénées-Orientales, littérature, Salons Littéraires, Pollestres

 

Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)
Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)

Quelques photos des élus de Pollestres, et des copains :-)

encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains
encore les copains écrivains

encore les copains écrivains

du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley
du vin, des Harley

du vin, des Harley

Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021
Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021
Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021
Salon POLLESTRES du 10 Octobre 2021

Le salon littéraire de Pollestres, des livres, du vin et des harleys !

C'était un salon prometteur, vu ce qui était proposé, mais... comme l'indique l'article plus haut, il aurait mérité mieux, plus de fréquentations. Cela va sans dire !

Les festivités à droite et à gauche n'ont certes pas aidé, mais... à mon humble avis, je pense qu'il n'y a pas que ça.

Se plaindre qu'il n'y a pas assez de salons littéraires dans les Pyrénées-Orientales, alors qu'il y en a eu un nombre certain, ne pas se déplacer pour rencontrer les écrivains, ne pas aller à la rencontre de nouveaux écrivains... Quel dommage !

Ces salons existent notamment, entre autre pour ça ! Pour découvrir de nouvelles choses, de nouveaux écrivains, de nouveaux genres littéraires, en ayant l'esprit ouvert !

Lors du salon de Pollestres, tandis que je prenais en photos les harleys, j'ai entendu une dame dire qu'elle aimait la Fantasy parce que le quotidien était trop triste.

J'ai songé qu'enfin, j'aurais un échange avec une personne autre qu'un copain écrivain.

La dame n'a pas même jeté un coup d’œil à ma table, ni à ceux autour de moi, fonçant directement vers des auteurs qu'elle semblait lire déjà. Je le redis encore : Quel dommage !

Je ne parle pas de vente, mais du fait de se rendre à un salon littéraire, d'aller à la rencontre de nouveaux visages, de nouveaux livres, comme je l'ai toujours fais auparavant, en étant seulement lectrice !

A quoi bon se rendre à un salon juste pour voir un écrivain qu'on lit tout le temps ? Autant attendre une séance de dédicaces de cet auteur en question.

Alors, je le répète une troisième fois : quel dommage que vous ne profitiez pas de cette foule d'auteurs plus intéressants les uns que les autres, pour découvrir l'univers de chacun !!!

C'est aussi pourquoi, je ne participerais pas au salon de St Marie.

Dépenser de l'argent en gazole, en repas, pour entendre des gens se mortifier de peur à l'évocation du surnaturel présent dans mes livres ne m'encourage pas à me déplacer dans des salons pour cette fin d'année ; Surnaturel pourtant présent dans le dernier roman de Musso, de Lévy, que l'on retrouve dans "Le portrait de Dorian Gray" ou dans "Dracula". 

Heureusement que j'ai trouvé au sein de l'Association des Auteurs d'Occitanie et de Catalogne une famille d'écrivains, d'auteurs, tous divers dans leur genre littéraire de prédilection, et tous extra ordinaires.

Ça console de tous ces kilomètres avalés pour rien parfois, parce que le public ne daigne même pas se déplacer et, un jour, pleurera parce qu'il n'y aura plus de salons....

Merci aux quelques rares personnes qui ont eu l'amabilité,au moins, de s'intéresser à nos genres littéraires divers et variés, qui ont échangés avec nous, sans forcément acheter !

Commenter cet article