Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy, la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Je n'ai pas à m'inquiéter de quoi que ce soit. Je peux mélanger les genres comme il me plait, parler d'un temps qui n'existe plus comme d'aujourd'hui, en y ajoutant toutes les touches de surnaturel possible. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Vous pourrez lire également certains textes courts anciens ou non (poésie), et mon actualité au fur et à mesure. (salons, rencontres littéraires, etc...) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Extrait de "La ligue des Devins"

Publié le 25 Septembre 2021 par Virginie Maurille in 2021, La Ligue des Devins, Livre Fantasy, RomanFantasy, RomanLowFantasy

 

Extrait numéro 1 

 

"Annie profondément endormie, ne se rend compte de rien, mais elle rêve.

Un rêve étrange dans lequel elle se promène dans un pays fait uniquement de bonbons, où elle croise un chat jongleur, un corbeau présentateur de télévision, une pie poussant un landau dans lequel se trouve un chiot. Des petits cœurs volètent autour d’elle, tels des papillons.

Au détour d’un chemin, un dragon aux reflets irisés lui fait signe d’approcher.

— Bonjour, jeune demoiselle. Que fais-tu sur mon territoire ?

— Oh pardon, je ne le savais pas. D’ailleurs, je ne sais pas ce que je fais ici, à vrai dire, répond-elle, embêtée.

— Ce n’est rien mon enfant. Au fait, je me présente, je me nomme Magnus, et toi tu es Annie. Il faut que tu te réveilles Annie. Quelque chose se passe chez toi. Tu es en grand danger !!"

 

Extrait numéro 2 

 

"Dans sa chambre, Annie dort paisiblement ce coup-ci, sans sédatifs.

Elle rêve.

Elle se voit dans une chambre. Une femme l’aide à enfiler une très belle robe.

Annie sait que c’est un mariage qui se prépare au rez-de-chaussée. Son mariage ! Pourtant, sa robe n’a rien d’une tenue de mariée.

Elle ressent au plus profond de son être, un immense bonheur. Les gens sont chaleureux autour d’elle.

L’amour et la bienveillance enveloppent absolument tout ! 

Annie entend quelqu’un murmurer son prénom. Elle sort de la pièce dans laquelle elle se trouvait, et découvre un magnifique escalier en chêne.

En bas, l’attend son autre, celui qui lui est visiblement destiné.

Le visage de l’homme est flou.

Malgré tout ce qu’il s’est passé, Annie est convaincue qu’il s’agit de Guillaume.

Lorsqu’elle pose délicatement son pied sur la dernière marche, la brume qui entourait la tête de l’homme se dissipe enfin.

Il ne s’agit pas du tout de son fiancé mais de Nick, qui lui sourit tendrement.

— Enfin ! Tu es là ! Si tu savais depuis combien de temps je t’attends. Cela fait une éternité ! Annonce-t-il.

Annie saisie immédiatement la main qu’il lui tend.

Elle trouve qu’il a la main chaude et agréable. La jeune femme se demande si ses lèvres sont douces également ?

— Tu n’as qu’à essayer, lui répond-il, sans qu’elle ait eu besoin de le formuler à haute voix.

Annie s’approche lentement du visage du jeune homme, et.... c’est à ce moment précis qu’elle se réveille. "

Commenter cet article