Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. Gustave Flaubert

Cela fait plus de 30 ans que je gribouille des mots sur des feuilles... Mon genre littéraire préféré ? La Low Fantasy, la Fantasy, le paranormal, le surnaturel, parce que cela me permet une liberté totale dans mon écriture. Je n'ai pas à m'inquiéter de quoi que ce soit. Je peux mélanger les genres comme il me plait, parler d'un temps qui n'existe plus comme d'aujourd'hui, en y ajoutant toutes les touches de surnaturel possible. Mon but ? Vous démontrez que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, tout en y glissant certaines convictions personnelles à travers les paragraphes. (il faut gratter un peu pour découvrir certains messages dans mes livres !) Vous pourrez lire également certains textes courts anciens ou non (poésie), et mon actualité au fur et à mesure. (salons, rencontres littéraires, etc...) Je partagerais avec vous, autant que possible. Merci pour votre indulgence. Bonne lecture à vous et bonne visite. N'oubliez pas les commentaires, positif et négatif ! C'est important les retours, et constructifs lorsqu'on écrit.

Un exercice pas si facile que ca...

Publié le 4 Janvier 2020 par V.Y.R.M FERNANDOTTIR. in 2020, Autrice, révélations, quisuis-je ?, bio, Pyrénées-Orientales, ecriture

 

Se livrer, laisser l'autre nous découvrir un peu plus...

Ne croyez pas que cet exercice-là, auquel je me suis adonnée, fût une mince affaire !

Loin de là !

J'ai, globalement mis cinq jours pour appuyer sur la touche "publier" 

Parler de moi ? Me dévoiler ? Quelle idée saugrenue !

Qui a envie de savoir que l'enfant que j'étais, lisais toujours le même livre ? 

Personne ! 

Quel intérêt !

Quelle importance de découvrir un maigre panel de mes lectures ? Aucune !

Qui sais que j'aime autant les livres, que les films, la musique, la cuisine, ou un milliard d'autres choses, en dehors des rares personnes proches de moi ? 

Si ce n'est qu'il y a une bonne raison, pour laquelle je me suis infligée cette minuscule mise à nu...  

Alors, bonne lecture à vous. 

Lorsque j'étais enfant, il existait dans ma commune un lieu, en face de l'église, que l'on nommait bibliothèque, mais c'était vraiment très loin de ce que vous pouvez imaginer.

Ça se situait en face de l'église de la commune ou j'ai grandi. Il n'y avait que deux pièces.

Les dames présentes, n'étaient pas ce qu'on nomme aujourd'hui bibliothécaires, mais elles ont toujours fait au mieux, jusqu’à ce que ma commune ouvre une vraie bibliothèque digne de ce nom (médiathèque). 

Enfant, je fréquentais donc régulièrement ce lieu. J'empruntais toujours le même livre "Petite histoire d'un petit chien", de René Guillot (Bibliothèque rose). 

Les dames, là bas, ont essayé de me faire découvrir d'autres livres, mais rien n'y a fait. Je prenais toujours ce livre, tant et si bien, qu'un jour, elles me l'ont offert. Je le possède toujours d'ailleurs ! 

Depuis, j'en ai découvert beaucoup d'autres, dans tous les gens littéraires (ou presque). Certains de mes professeurs de français ont encore accentué mon goût pour les mots et la lecture. 

J'ai lu :

"l'homme qui marchait dans sa tête", une biographie de Patrick Segal ; "Mabrouk, chien d'une vie" de Jean-Pierre Hutin, "Des cornichons au chocolat" de Stéphanie ; Une ancienne biographie d'Edith Piaf ; "Autant en Emporte le Vent" ; "La Reine Soleil" de Christian Jacq ; "Ramsès II" de  Christian Jacq ; "Ravage" de Barjavel ; "Histoires Extraordinaires" d'Allan Edgar Poe ; "Hamlet" de Shakeaspare William ; les livres d'Agatha Christie ; Les livres de Sir Arthur Conan Doyle ; "Dialogues de Bêtes" de Colette ; les "Harry Potter" bien sûr, "La Sage Twilight", "les Chroniques de Narnia", "la Saga Eragon" ; "Les Misérables" de Victor Hugo ainsi que "Germinal" d'Emile Zola; "Le petit Prince" de St Exupéry ; Certaines oeuvres de Jules Verne ;Etc... Etc... 

J'ai lu et joué des pièces de théâtre : "Le Malade Imaginaire" - "L'avare" (Molière)- "La partie de cartes" (Marcel Pagnol),  pour ne citer que ceux-là.

J'ai bien sûr dévoré les contes de Mon Moulin, de Charles Perrault, d'Hans Christian Andersen, les Fables de Jean de la Fontaine ; Etc...Etc... 

La liste est bien sûr très très loin d'être complète tant il y a de livres qui ont traversé ma vie jusqu’à aujourd'hui. 

Cet amour des mots m'a conduite à passer des diplômes où les mots comptaient.

J'ai donc un diplôme professionnel de communication administrative et secrétariat, un diplôme professionnel de secrétaire-dactylographie qui me permet de taper mes phrases sans regarder le clavier ;

En reprenant mes études après ma paralysie, j'ai été classé 1ère des Pyrénées-Orientales et 2ème du Languedoc-Roussillon pour le Bac Professionnel de Secrétariat. 

Accessoirement, j'ai un diplôme Universitaire d'agent du thermalisme, avec inclus dans ce diplôme : de la médecine. Les cours étaient donnés par des médecins, et il a fallu suivre !  

Mon esprit curieux fait que rares sont les choses qui ne me plaisent pas. Je fouille, je cherche, je m'informe, et j'apprends. Je ne rechigne jamais à apprendre, à découvrir de nouvelles choses.

J'ai appris l'Allemand, l'Anglais, le Catalan, j'ai reçu une initiation à la langue Russe, j'ai commencé l'apprentissage de l'Hébreux, etc..etc...   

J'ai participé à des fouilles archéologiques sur le site de Panissars (Le Perthus - 66) ; J'ai fais plusieurs séjours en Allemagne ; J'ai été quelques fois en Espagne ; L'astronomie, l'astrologie, les plaques tectoniques, la vulcanologie, l'archéologie, l'Egypte Antique, Les différentes Mythologies & Légendes, Les médecines parallèles & naturelles, le spirituel, le monde de l'invisible, etc...etc... ne sont qu'un maigre panel des domaines auxquels je m’intéresse. 

Ces dernières années, j'ai été confronté à des personnes qui ont cru que j'étais stupide, au point de vouloir m'expliquer certains domaines du métier qui est le mien depuis 30 ans.   

Un exemple : un monsieur qui se targue d'être le meilleur concernant l'aide qu'il apporte aux demandeurs d'emplois des Pyrénées-Orientales, s'estimant expert de la chose, a voulu m'expliquer comment faire un Curriculum Vitae.  Lorsque j'ai, gentiment, voulu dire au monsieur que c'était mon métier ce genre de choses, il a prit la mouche et m'a envoyé paître méchamment. 

On a aussi voulu m'apprendre comment je devais faire pour la communication, notamment sur Facebook ; Réseau social avec lequel j'ai créé une page dédiée à mon personnage principal (Irto).  Je l'utilise pour informer, notamment, quant à l'évolution de mon écriture.  

Rares sont mes facebook-amis-ies à avoir liké ma page d'ailleurs, et donc rares à me soutenir.   

Il faut savoir que, bénévolement, j'ai géré la com' durant plusieurs années pour une structure.

J'étais en contact avec ce que l'on nomme des "People" (j'ai d'ailleurs gardé certains contacts).

Une activité pour laquelle mon Facebook était ouvert à tous, par la force des choses. J'y comptais plus de 3000 amis ! Suite à un ennui "médical", j'ai cessé cette activité, et, mon Facebook désormais privé, compte moins de 500 personnes.  

Dans mes fonctions (bénévole), je contactais les médias divers et variés, je rédigeais des communiqués de presse, je gérais la page de la structure, l'appel à des sponsors, les contacts avec les banques, mécènes, etc..etc..

Je pense donc qu'en plus de mon diplôme, j'ai un certain nombre de notions dans ce domaine là également. 

Je suis de ces personnes qui pensent qu'on apprend jusqu'à son dernier souffle.

Je suis friande de ça d'ailleurs.

Tout bon conseil positif et négatif sont précieux pour moi, tant que c'est fait avec respect, et qu'on ne cherche pas à m'expliquer ce qu'est le secrétariat administratif (et croyez-moi, ça englobe beaucoup de choses !) wink

Voilà donc, un bref aperçu de mes "compétences". 

Il va de soi que ceci n'est que la partie visible de l'Iceberg que je suis laughwink

Vous en savez déjà beaucoup trop et, il y a tant de choses encore que je n'ai pas dévoilé ici... mais ... ne faut-il pas garder une part de mystère ? Son Jardin secret ?! 

Le principal est là. J'ai réussi à me plier à ce douloureux exercice qui est de parler de moi... 

A bientôt heart

Commenter cet article